top of page

Je découvre que je suis Electro-sensible


La Rochelle est une ville écologique (!) mais aussi hyper connectée. Ce n'est pas un privilège, on observe cette course effrénée à la modernité dans de nombreuses villes dites attractives. Rues réaménagées intégrant le wifi, écrans led, éclairage de ville et abribus permettant la circulation de la 5G. Tout s'est doucement mis en place depuis le confinement.

En parallèle: un compteur intelligent imposé partout de manière agressive, puis sur le même principe; des compteurs intelligents pour l'eau également.


Premier indice, janvier 2021. Une semaine de vacances dans un gite en campagne après le rush de décembre. Mon chéri gère des soucis d'eshops grâce à un wifi efficace. Perso malgré la fatigue accumulée, je ne ferme pas l'oeil de la nuit.Une tension extrême me tient éveillée comme sous shoot de caféine en permanence. Au bout de quelques nuits je m'installe prés du feu et sur une impulsion j'éteins la box. Surprise, la tension s'arrête net. C'est tellement soudain que je m'endors instantanément sur le canapé. A partir de là, je fais des tests 'allumé éteint' et je vois ce que je ressens dans le corps. J'identifie une tension artificielle, une fréquence rythmique qui n'a rien à voir avec les rythmes physiologiques internes. C'est d'ailleurs à ce rythme "imposé" que je la reconnaitrais plus tard. Mon ami ne ressent rien mais j'obtiens d'éteindre la box toutes les nuits; Sur mon ordi, pour la première fois, figure la dénomination 5G.

Puis je retourne à mon quotidien, oubliant l'épisode.


Depuis 3 ans, j'avais quelques acouphènes, des pressions au cœur mais toujours mis sur le compte du stress. Or j'ai découvert à mes dépends que l'électro sensibilité fonctionne comme une allergie. On peut être exposé des années sans symptômes ou presque, et soudain, l'intolérance se révèle brutalement.


Aout 2022. Suite à un stage en montagne, le retour en appartement est violent, puis au bout d'une semaine... intolérable.


Je découvre à mes dépends que l'éléctro sensibilité fonctionne comme une allergie. On peut être exposé des années sans symptômes ou presque. L'intolérance se révèle soudaine et brutale.

Du jour au lendemain, j'ai l'impression de me transformer en paratonnerre humain. Je chauffe, je brule, j'ai mal au crane. Parfois des crises de vertiges intenses. VIbrations, tremblements, tressautements du coeur. Et surtout la tête en permanence dans un étau.Je dépéris, déprime parfois, mon hypocondrie confère au délire. Mon chéri croit que notre histoire prend fin, mes proches pensent que je fais une dépression, des amis m'observent, s'inquiètent pour certains.


Sur cartoradio je découvre que l'appartement est situé entre 3 antennes relais , chacune regroupent plusieurs opérateurs.

J'ai commencé par dévaliser une boutique de gadgets telluriques . J'ai surtout tenté une mise à la terre, mais voyant que c'était pire... J'ai filé vers une zone moins remplie d'ondes.


Il y a de nombreuses gammes de fréquences, et on peut être sensible à une fréquence en particulier et pas à une autre. Pour ma part, en ce qui concerne les ondes artificielles, j'ai identifié une sensibilité à l'éléctricité sale (linky) et à la 5G.

Concernant la 5G, Il faut savoir qu'il s'agit de hautes fréquences.La plupart des géobiologues que j'ai rencontré n'étaient pas équipés pour la détecter. C'est en train de changer.

Depuis quelques mois, les appareils de mesure arrivent enfin dans le commerce à des prix corrects, et l'ANF

R commence à proposer des mesures d'ondes gratuites. A suivre.


Si on veut rester cartésien c'est très difficile de s'y retrouver. au niveau des symptômes physiques, il y a une confusion entre une sensibilité aux ondes artificielles et aux ondes naturelles ( résonnance Shumann, orages magnétiques etc). A quoi certaines personnes suggèrent la possibilité d'être impacté physiquement par Haarp et Starlink (réseau connecté via satellites). J'ai déja pris la foudre, je connais certaines pratiques vibratoires, j'ai au moins pour acquis que le corps est une machine à percevoir et que l'étendue de son registre dépasse l'entendement.


Pour ma part, médecins, osthéopates, proches, tout le monde m'a prise pour une folle, avec des solutions : du CBD pour les branchés médecine douce, aux anti dépresseurs pour les plus allopathes. Du coté des magnétiseurs, ceux ci ont noté un problème de charge dans le corps sans comprendre comment y remédier. Certains guérisseurs ont réussi à m'apaiser, mais ça ne durait pas.


Je reviendrais plus en détail sur les solutions, ce que j'ai testé qui marche ou pas.

IL ya eu plusieurs étapes. LA correction de l'énergie sale,et la corrélation de certains états avec les éruptions solaires qui m'ont permis de dénouer les fils de sensations confuses, et d'un état parfois limite ou malgré l'appui de certains proches je me suis toujours sentie très seule. Un travail vertébral a dénoué des tensions mécaniques qui aggravaient les symptômes. Discuter avec d'autres électro-sensibles.m'a aidée à reprendre pied. Petit à petit, j'ai compris que une fois assumé ce que je ressentais, je pouvais commencer à agir.


Enfin j'ai profité d'une absence de mon compagnon pour partir en zone blanche un long mois. Ca à été une révélation. J'ai retrouvé ma santé, ma concentration, ma vitalité . Ca m'a rassuré sur la capacité de mon corps à reprendre le dessus. Ca m'a permis aussi de comprendre que il n'y avait pas seulement la 5G dans la balance. j'ai aujourd'hui le sentiment qu'un véritable tsunami vibratoire nous submerge en permanence dans un espace trop longtemps occulté par nos sociétés matérialistes. Cet espace dédié aux ondes plus ou moins manipulées ou maitrisées s'impose désormais aux plus sensibles d'entre nous et demandera certainement à être regardé par tous dans un futur proche.





Comments


bottom of page